Comment financer ses études ?

Les études possibles que si on a les parents derrière ? Obligé de faire un prêt étudiant ?

Beaucoup d’étudiants se trouvent d’en l’impossibilité de faire face à des coups de scolarité souvent trop chers pour leur porte monnaie, sans compter les frais de logements et de santé… La précarité de vie des étudiants est un sujet brûlant et malheureusement d’actualité.

Souvent les étudiants sont dans l’obligation de subvenir à leurs besoins en assumant, en plus de leurs études, un vrai job : oubliées les vacances, les soirées révisions, les week-ends… Parfois les horaires sont tels qu’ils obligent les étudiants à grignoter même sur les heures de cours, mettant ainsi en péril ce pour quoi ils travaillent si dur : le diplôme…

Quels sont les jobs étudiants les plus fréquents et les plus faciles à concilier avec les études ? baby sitting, caisse des supermarchés, animations commerciales ponctuelles en magasin, soutien scolaire, surveillant d’établissement scolaire… voici pour les plus classiques.

Existe t-il une alternative à cette condition de forçat ?

Le prêt étudiant garanti par l’Etat

Bien sûr de nombreuses banques vous proposent des prêts spécifiques pour les études. Il existe notamment un prêt étudiant garanti par l’Etat

Ce prêt ne fait l’objet d’aucune demande de caution ou de conditions de ressources. Le dispositif concerne le réseau des Banques Populaires, le Crédit Mutuel, le CIC, les Caisses d’épargne et la Société générale.

Toutes les informations sur ce dispositif sont consultables sur le portail étudiant site du Gouvernement : http://www.etudiant.gouv.fr/pid20474/pret-etudiant-garanti-par-l-etat.html.

Bien sûr, l’obtention d’un prêt n’est pas qu’une simple formalité et dépendra des débouchés qu’offre votre diplôme, voire de la notoriété de votre école. Sans oublier que la perspective de s’endetter pour de longues années avant même de gagner sa vie n’est pas, a priori, des plus réjouissantes.

Autres financements

Il ne faut pas oublier les autres solutions disponibles, qui, même si elles ne financent pas entièrement les études, peuvent donner un sérieux coup de pouce : A titre d’exemple, il existe le prêt d’honneur CROUS d’environ 1500 euros en moyenne mais qui est attribué que sous certaines conditions. Votre CROUS peut aussi vous dégager une aide d’urgence remboursable.

Pour consulter toutes les aides du CROUS : https://www.etudiant.gouv.fr/cid96350/aides-specifiques.html

Et un vrai salaire pour préparer un diplôme ?

Oui c’est possible avec l’alternance qui connait depuis quelques années un formidable succès auprès des jeunes, les diplômes pouvant être préparés allant du CAP au Master, mais aussi auprès des entreprises avides de recruter des salariés formés à leurs méthodes de travail.

Etudier en alternance c’est quoi ? L’avantage pour l’étudiant est de bénéficier d’un vrai statut de salarié d’entreprise avec la protection sociale qui va avec : un vrai salaire, l’immatriculation à la sécurité sociale, des congés payés, etc… et cerise sur le gâteau la formation est entièrement prise en charge par l’entreprise et le conseil Régional.

Certaines formations se suivent sous contrat d’apprentissage, d’autres sous contrat de professionnalisation, la distinction tenant surtout dans le coût final pour l’entreprise. Beaucoup d’écoles s’y mettent, y compris les écoles de Commerce .

Les formations commerciales en alternance sont aussi la règle du réseau de formation des Chambres de Commerce Négoventis. Du CAP au Bac+3, on peut y suivre un vrai parcours de formation en alternance pour un diplôme reconnu par les entreprises.

N’hésitez pas à consulter le site officiel de l’alternance pour plus d’informations : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *